fbpx

↗ L’alignement … ou comment donner du sens à sa vie

Alignement, désalignement … comment (re)donner du sens à sa vie ? Voyons comment (re)donner du sens à sa vie – professionnelle bien sûr, mais aussi personnelle – en se réalignant. Faire un peu comme le kiné qui aura soin de remettre chaque vertèbre à sa place pour qu’il n’y ait plus ni gêne ni douleur.

Comment se manifeste une perte de sens ?

C’est très souvent un état de stress. (si vous avez oublié notre méthode mnémotechnique pour détecter un stress, n’hésitez pas à revoir notre article : Comment transformer un état de stress en espace de solution(s) ?). Le corps et l’état d’esprit envoient des signaux pour alerter, pour vous dire d’agir autrement. Car si vous ne faites rien ça n’ira sûrement pas en s’arrangeant.

Donner du sens, c’est savoir vraiment, réellement qui nous sommes, ce que nous voulons, dans quelle direction nous avons envie d’aller. C’est aussi se (re)connecter à ses passions et … d’avoir une vision.

L’alignement … ou comment donner du sens à sa vie eb-consult

Si on reprend l’exemple de notre kiné, il ne suffira pas de remettre uniquement quelques vertèbres en place, mais d’aller au delà, de bien de prendre le temps de comprendre – et traiter – le problème pour un plus grand confort … durable !

La passion ? Souvent les personnes que nous accompagnons nous disent : ” – Je n’ai pas de passion “.

Mais il est important de bien comprendre que dans le terme passion, nous trouvons, certes, les passions, mais aussi tous les centres d’intérêts, toutes les choses que vous aimez ou aimeriez faire… on dit souvent : ” les choses pour lesquelles vous seriez prêt à payer juste pour pouvoir les faire “.

Par exemple vous pouvez être passionné par la photo et tout ce qui se greffe autour. Ou vous apercevoir que vos centres d’intérêts vous ramènent sans cesse au voyage. Ou aux animaux … Voici tout ce que pourrait renfermer le terme passion.

L’alignement … ou comment donner du sens à sa vie eb-consult

Pour catalyser cette étape, une bonne manière sera de lâcher la démarche cognitive pour utiliser vos intelligence émotionnelle et somatique, et de prendre vraiment rendez-vous avec vous-même. Et en guise de préparation, de poser une intention claire et se mettre dans un état de générativité (nous verrons cela dans un prochain article).

Mettez pèle-mêle ce qui vous vient à l’esprit et surtout ne jugez pas le résultat. Les liens sont souvent invisibles. Dites-vous que si c’est ça que vous ressentez alors c’est OK.

Mettez tout ce que vous avez produit sur une grande feuille, utilisez des crayons, des feutres de couleurs, il est important de prendre plaisir à faire cet exercice.

L’alignement … ou comment donner du sens à sa vie eb-consult

La deuxième phase sera d’exprimer votre vision, votre direction, celle qui va vous inspirer, vous inspirer vous, mais aussi qui va donner l’envie aux autres de vous suivre, que ce soit votre famille, vos collègues, vos clients.

Pour ça reconnectez-vous à vos passions, et visualisez ce que vous souhaitez voir, entendre, ressentir, vivre de différent dans le futur. Quelque chose qui soit idéal … votre rêve.

On peut retrouver cette étape essentielle dans la phase de rêveur de l’Imagineering de Walt Disney, Le “Why” de Simon Sinek, La vision en haut de la pyramide de Dilts.

La difficulté, la subtilité sera d’exprimer tout ce que vous produisez et non de l’expliquer. Nous voyons souvent dans les grandes entreprises une vision expliquée dans un long rapport détaillé. Dans ce cas, ce sera plus une stratégie car elle explique comment faire en détail. Ce sera le “What” du cercle d’Or de Simon Sinek.

Une vision doit inspirer. Rappelez-vous le ” I have a dream”, qui a inspiré des milliers de personnes lors du discours de Martin Luther King le 28 août 1963. Ce “I have a dream” reste encore aujourd’hui bien ancré dans les mémoires.

↗ L’alignement … ou comment donner du sens à sa vie

La vision est paradoxale grande et précise à la fois, c’est un rêve, parfois une utopie. Pour vous aider répondez juste à la question : je rêve de voir dans le futur [votre vision en moins de 5 mots].

Une fois que vos passions sont posées, que votre vision est exprimée, reliez-les. Vos deux points seront :

– le plus proche de vous : vos passions. Le plus proche car elles sont déjà en vous, vous en parlez au présent,

– le plus éloigné : votre vision. La plus éloignée car elle se situe dans le futur.

Voilà ! vous avez créé votre axe ! C’est lui qui vous servira de direction, de cap à toutes vos actions…

Recent Posts
Contactez-nous