Einstein, le Mastermind et l’intelligence collective

 In Mastermind

D’après les recherches de David Bohm sur Albert Einstein, le physicien avait l’habitude de se réunir et de correspondre régulièrement avec ses collaborateurs.

Il a constaté que lors de ces échanges des percées surprenantes se produisaient.

einstein-mastermind-et-intelligence-collective-1

Il a aussi remarqué que le groupe échangeait librement dans un esprit positif, tout en étant toujours attentif aux points de vue des uns et des autres, sans que chacun essaye d’imposer ses propres idées – ou de changer celles des autres – par des débats d’ego : ils ont créé ainsi un lien professionnel étonnant.

… au lieu, comme il arrive souvent, d’utiliser beaucoup d’énergie à défendre idées et paternités de ces idées à tout prix, en rechignant à partager ouvertement son propre travail.

einstein-mastermind-et-intelligence-collective-2

Comment Einstein et ses collègues ont-ils pu collaborer si efficacement?

Einstein et ses collaborateurs avaient découvert et utilisé un ensemble de principes grecs antiques de communication intragroupe, développés par Socrate : le KOINÔNIA (« esprit de camaraderie » en grec) ou processus collaboratif par la pensée collective … le dialogue de qualité qui permet de développer un sentiment de collégialité.

les participants étaient liés par sept principes de discussion :

établir un dialogue
échanger des idées
ne pas se disputer
ne pas interrompre
écouter attentivement
clarifier sa pensée
être honnête

Ces principes ont pour but, sans essayer de changer et de convaincre l’autre que sa propre idée est meilleure, d’échanger, de se baser sur des faits, et de rester centré sur l’autre plutôt que sur soi et ses idées.

einstein-mastermind-et-intelligence-collective-3

Et voilà ! Tout cela a donné les fondements de la physique moderne !

Alors … Et nous, que nous pouvons en tirer comme leçons et modèles ?

Tout d’abord il est intéressant de remarquer que nous retrouvons les 3 piliers des groupes de Mastermind décrits par Napoléon Hill, à savoir :  intention commune, état d’esprit positif et travail et échanges dans l’harmonie.

Mais également nous remarquons la présence d’un des principes que nous utilisons dans les « Hot Seat  » (processus majeur d’une journée Mastermind) et des fondamentaux de l’intelligence collective : établir le dialogue, prendre le temps de se connecter, trouver et mettre de la résonance entre les membres pour profiter au mieux des synergies présentes.

Les participants doivent se concentrer entièrement sur ceux qui parlent. Avec un peu de pratique, la communication deviendra rapidement vraiment bidirectionnelle.

einstein-mastermind-et-intelligence-collective-5

Quant à l’honnêteté, envers soi et les autres, nous l’exprimons par l’authenticité, LE FACTEUR des facteurs de l’intelligence collective.

Voilà les grands principes qui entrent dans un cadre de fonctionnement d’amélioration intragroupe et sans qui sans l’intelligence collective et ses processus sont inefficaces sur le long terme.

Tableau de synthèse de facteurs de réussite observés :

Mastermind Kinônia Résultats observés Intelligence collective
facteurs de réussite facteurs de réussite facteurs de réussite facteurs de réussite
intention commune établir un dialogue confiance résonance
état d’esprit positif échange d’idées communication synergie
harmonie pas de dispute émergence
pas d’interruption intelligence relationnelle
écoute attentive
clarification
honnêteté

Le dessin bien connu – ci-dessus – est constitué de deux cercles de taille égale.

einsteins-brainstorming-strategy-1

Le premier représente symboliquement un groupe de brainstorming dans un environnement non inhibant : les forces créatrices (les flèches noires) élargissent et libèrent la pensée créatrice.

Le second cercle représente symboliquement un groupe de brainstorming dans un environnement inhibant : les forces créatrices (les flèches noires) contractent et restreignent la pensée créatrice.

La nature restrictive des forces dans le cercle 2 fait même apparaître le cercle plus petit qu’il n’est.

Voilà pourquoi, en observant les pratiques d’Einstein avec ses collaborateurs, il apparaît qu’ils fonctionnaient déjà comme un groupe de Mastermind.

Augmentez votre productivité en inculquant un esprit de communication intragroupe de qualité aux participants !

Recent Posts
Contactez-nous

Start typing and press Enter to search